Ma pratique du tissage

J’utilise un métier à tisser de ceinture. C’est une technique simple et ancestrale utilisée partout sur le globe. C’est un métier à tisser des plus simple : facilement réalisable, économique, écologique, transportable, et d’un encombrement très réduit pour un usage à peu prés de partout.

Cette manière de tisser est très créative, mais peu productive ...

J’ai commencé l’apprentissage du tissage sur métier à tisser en Equateur, dans les montagnes auprès de population indigène Kichwa où la pratique du tissage était en forte diminution. Puis avec l’expérience acquise et les compétences, j’ai pu ensuite apprendre des techniques nouvelles à travers des livres ou articles, la rencontre d’’autres artisans ou bien des sites internet.

Donc l’ensemble du tissage abordé sur ce site internet sera orienté autour du métier à tisser de ceinture.

Mais globalement les techniques restent les même sur d’autres types de métier à tisser.


Le tissage a un côté méditatif par la répétition lente de gestes précis.

« Le filage et le tissage sont les plus hautes formes de méditation. » Gandhi